MENU

Semaine frustrante pour les Huskies

Jean Lapointe

L’organisation avait une semaine importante à son calendrier. Toujours impliquée dans une course aux séries, la meute disputait quatre matchs en cinq jours face à trois adversaires directs, soit les Foreurs de Val-d’Or, l’Armada de Blainville-Boisbriand et les Tigres de Victoriaville.

par Jean-François Vachon

La troupe rouynorandienne a terminé la semaine avec une fiche de quatre défaites, récoltant un simple point lors d’une défaite en fusillade. «Au niveau des résultats, ce fut une semaine difficile. Mais, sur le plan du processus, on a eu de bons moments», a signalé l’entraîneur-chef de l’équipe, Brad Yetman.

La commande était importante pour les Huskies avec ce calendrier chargé. «C’est difficile quand on joue beaucoup comme ça avec une jeune équipe. C’est beaucoup plus difficile d’ajuster certaines choses avec la vidéo. On a besoin du temps de pratique. Si on n’a pas fait ça, c’est plus compliqué de faire les ajustements», a signalé l’entraîneur.

«C’est une situation difficile pour nos joueurs d’être à l’aréna match après match et de gérer leur récupération, avec l’école et les voyages en plus. C’est important de trouver une façon de se préparer de la bonne façon. Ça commence avec nous, le personnel, et avec nos leaders», a-t-il ajouté.

Des matchs serrés

Et, pourtant, la semaine aurait pu prendre une tournure fort différente. En effet, les Rouynorandiens ont subi des défaites de 3 à 2 face aux Foreurs de Val-d’Or, de 3 à 1 et de 2 à 1 face à l’Armada de Blainville-Boisbriand ainsi que de 2 à 0 face aux Tigres de Victoriaville. Défensivement, l’équipe a limité ses adversaires à moins de 30 tirs par match.

C’est offensivement que l’équipe a eu des difficultés. «Offensivement, ce fut une semaine difficile. On a besoin de trouver des façons de compter des buts. Si possible, tôt dans le match pour aller chercher du momentum et le conserver présence après présence», a signalé Brad Yetman.

«Tout le monde peut jouer offensivement si on garde les choses simples. Quand on essaie de se compliquer la vie, comme face aux Tigres de Victoriaville où on avait demandé de ne pas forcer la rondelle dans le milieu de la zone parce qu’ils jouent de façon serré et qu’on l’a fait quand même. On doit faire le jeu disponible», a-t-il ajouté.

Thomas Belzile (un but, une passe) et Anthony Turcotte (deux passes) ont obtenu deux points cette semaine. Samuel Régis, Louis-Philippe Fontaine et Jordan Côté ont été les joueurs à avoir touché le fond du filet.

D’autres duels importants

Les Huskies occupent actuellement le 14e rang du classement général avec une récolte de 47 points, un seul devant le Drakkar de Baie-Comeau qui occupe le 16e et dernier rang donnant accès aux séries et deux points devant les Tigres de Victoriaville.

Cette semaine, les Rouynorandiens affronteront les Voltigeurs de Drummondville mercredi avant de disputer un duel aller-retour face aux Foreurs de Val-d’Or. Les matchs seront tous importants alors qu’une combinaison de bons résultats pourrait permettre à l’équipe de s’approcher des Foreurs. «Jouer contre les équipes près de nous au classement fait en sorte qu’on doit se préparer de la bonne façon pour chaque match.»

Pour vous procurez vos billets pour les matchs :

Match du 6 avril face aux Voltigeurs de Drummondville dès 19h. (Pour les détenteurs de billets de saison, il faut utiliser le billet du 26 janvier)

Match du 9 avril face aux Foreurs de Val-d’Or dès 19h. (Pour les détenteurs de billets de saison, il faut utiliser le billet du 28 dcéembre)

plus de nouvelles
Une saison sous le signe de la progression pour les Huskies
Il y a 2 jours
Coup de cœur des partisans 2021-2022
Il y a 1 semaine
Héros obscur du mois d'avril
Il y a 1 semaine
Hujer, Bourash et Gill répertoriés par la Centrale de soutien au recrutement de la LNH
il y a 2 semaines
joueur défensif du mois
il y a 3 semaines
joueur offensif du mois
il y a 3 semaines