MENU

Marc-André Bourdon devient dépisteur du Lightning de Tampa Bay

Archives/Jean-François Vachon

Le directeur général des Huskies, Marc-André Bourdon, a obtenu un appel important. Le Lightning de Tampa Bay lui a offert le poste de recruteur amateur au sein de la LHJMQ.

Marc-André Bourdon n’a pas pu refuser cette offre. «Ce n’est pas n’importe quelle équipe, c’est le Lightning de Tampa Bay. C’est une organisation réputée avec une culture de champion qui traite très bien son personnel et qui a encore la chance de gagner la Coupe Stanley. L’opportunité était trop bonne», a signalé Marc-André Bourdon.

«C’est un challenge, c’est une nouvelle étape. Je vais me donner à 140% pour aider l’équipe», a-t-il ajouté.

Une carrière en rouge et noir

Débarqué en 2015 comme directeur au développement des joueurs, l’homme de hockey a monté les échelons de son ancienne organisation junior. Son travail lui a permis d’obtenir une première bague de la Coupe du Président en 2016. Il a ensuite atterri derrière le banc de la meute où il a remporté la Coupe du Président et la Coupe Memorial en 2019 comme entraîneur adjoint et directeur général adjoint. Après cette saison victorieuse, il s’est dirigé vers le recrutement devenant le dépisteur-chef de l’équipe tout en conservant les fonctions de directeur général adjoint. Avec le départ de Mario Pouliot, Bourdon est devenu le directeur général de l’équipe.

Ancien capitaine de la meute, Marc-André Bourdon a connu une carrière prolifique étant notamment le troisième meilleur marqueur chez les défenseurs de la décennie 2000 derrière Danny Groulx et Kristopher Letang. Il a disputé 169 parties dans l’uniforme des Huskies amassant 25 buts et 100 passes. Il est le 5e meilleur marqueur à sa position de l’histoire de l’organisation.

«Ça fait une dizaine d’année, autant comme joueur et comme membre du personnel, que je suis membre des Huskies. Je ne réalise pas encore que je quitte l’organisation. Je suis excité par mon nouveau défi, mais j’éprouve aussi de la tristesse», a-t-il confié.

«J’ai tellement vécu de bons moments ici. Les Huskies m’ont aidé à grandir comme personne. J’ai un sentiment d’appartenance qui ne se décrit pas. Je suis reconnaissant envers l’organisation. Pour moi, c’est ma deuxième maison», a-t-il ajouté.

Plusieurs moments resteront gravés dans ses souvenirs. «J’ai gagné le trophée de meilleur défenseur avec l’équipe. J’ai perdu en finale de la Coupe du Président avec eux. On a remporté le premier championnat de l’histoire, on a remporté la première Coupe du Président, on a vécu une saison historique en 2019», s’est-il remémoré.

«J’ai aussi créé des liens avec Jacques Blais et Gilles Bérubé que je considère comme des amis. En fait, j’ai créé des liens d’amitié avec de nombreuses personnes de l’organisation», a-t-il ajouté.

Une organisation en santé

Il est fier de laisser l’organisation en bon état. «L’organisation a de bons espoirs et des choix au repêchage. On a pris des décisions difficiles pour repartir la roue et l’équipe est en bonne santé. Elle est sur la bonne voie pour gagner un championnat», a-t-il évoqué.

Au cours des dernières saisons, plusieurs hommes de hockey de l’organisation rouynorandienne ont obtenu leur chance au niveau supérieur. Gilles Bouchard, Raphaël Pouliot et Daniel Leblanc ont gradué dans les rangs professionnels. Notons que l’ancien entraîneur-chef et directeur général des Huskies, André Tourigny, dirige les Coyotes de l’Arizona aux côtés de Mario Duhamel, ancien entraîneur adjoint de la formation rouynorandienne. «Tous ses gars-là ont tous contribué à faire de moi l’homme de hockey que je suis aujourd’hui. Raphaël et Daniel ont tapé le chemin en rendant notre recrutement excellent. Tous les gens que j’ai côtoyé dans l’organisation ont eu un impact sur moi durant ma carrière. Ça prend une équipe solide pour avoir un succès individuel. Dans mon succès, il y a le travail de tout le monde», a fait valoir Marc-André Bourdon.

Le tout membre de l’organisation du Lightning de Tampa Bay gardera l’œil sur son ancienne formation. «La majorité des joueurs ont été repêchés ou acquis par mon travail de directeur général et de dépisteur-chef au cours des dernières années. Je vais les suivre de près», a-t-il conclu.

plus de nouvelles
Un autre ancien Husky joint le personnel de recrutement
Il y a 4 semaines
Réorganisation de l’état-major des Huskies
Il y a 3 mois
calendrier de pré-saison
Il y a 4 mois
Yannick Gaucher est le nouveau directeur général des Huskies
Il y a 4 mois
Bill Zonnon opte pour les Huskies
Il y a 4 mois
19 joueurs sélectionnés par les Huskies
Il y a 5 mois